Ouvertures 9 mars 2018 - Le Journal de Saône et Loire

Stokomani a ouvert ses portes mercredi

Route des Cadets, à Chaintré, une enseigne spécialisée dans le déstockage, nommée Stokomani, a ouvert ses portes mercredi matin. Créée par Maurice Namani en 1961 à Creil, dans l'Oise, Stokomani est une chaîne de magasins de déstockage présente partout en France. Son concept est de racheter les fins de stocks, surstocks, annulations de commande, erreurs d'étiquetage de grandes marques (plus de 200) ou de produits sous licences pour les vendre à prix déstockés. Affichant une croissance de ses ventes de l'ordre de 8 % par an, l'enseigne annonce créer environ 500 emplois par an. Premier magasin de la chaîne implanté en Bourgogne, le Stokomani de Chaintré est le 82e de France.  « L'objectif est d'occuper tout le territoire, explique Fabrice Vincent, directeur régional Rhône-Alpes. Notre créneau est différent des autres magasins à bas prix et notre point fort est le textile. 12 à 15 magasins sont implantés par an, et d'ici fin 2019 notre 100e magasin ouvrira ses portes ». Après avoir profité d'une collation de bienvenue, les premiers clients ont pu parcourir les rayons. 

2 000 m2 de déstockage à Chaintré

Mercredi matin, à Chaintré, les premiers clients se sont présentés un quart d'heure avant l'ouverture devant le bâtiment de 2 000 m2. Après avoir profité d'une collation de bienvenue, ils ont pu parcourir les rayons mode, beauté, déco et jouets.

De vendeuse à directrice

Directrice de l'enseigne locale, Fatima Boulhoujat a débute en tant que simple vendeuse dans le magasin de Chambéry il y a 8 ans. « J'ai été promue responsable adjointe en 2012, puis, en 2018, me voilà à la tête du magasin. Sur Ie site de Chaintré, je dirige une équipe de 23 salariés, explique la jeune femme. Nos produits s'adressent à tout le monde, nous ne ciblons aucune catégorie en particulier. » 

Elle explique ensuite que le panier moyen oscille entre 28 à 30 € pour plus de 16 millions de passages en caisse enregistrés en 2017.